Zeroplast travaille en collaboration avec des instituts de recherche de premier plan sur l’un des sujets les plus passionnants de notre époque.

Les premiers résultats sont prometteurs. En collaboration avec nos partenaires de recherche, nous avons réussi à produire à petite échelle les premiers monomères de nos futurs composés bioplastiques par des micro-organismes, en procédant à l’adjonction de CO2 et de H2.

Au cours des 50 dernières années, la généralisation des matières premières bon marché à base de pétrole a souvent éclipsé les monomères biosourcés, déjà existants ou possibles, ou a entraîné leur éviction du marché par des copies moins chères dérivées du pétrole industriel. En tant qu’alternative biologique à base de CO2, ces monomères joueront à l’avenir un rôle important dans l’économie circulaire. Grâce à la mise en réseau de biopolymères prêts à l’emploi, l’imagination n’a pas de limites Plastique organique léger pour cosmétiques et aliments.

 

prestations