Sois stupide

Renzo Rosso est un des visionnaires de notre époque. Depuis des décennies, sa marque Diesel prône un mode de vie détendu, indépendant et sauvage. Sa devise commerciale compte deux mots. Be stupid! (Sois stupide !)

L’économie circulaire est bien plus qu’un mot à la mode, c’est également l’axe stratégique de Zeroplast. Le monde a perdu la joie de l’emballage. Immédiatement, les consommateurs, les détaillants et les fabricants ont mauvaise conscience. Recyclable, biodégradable, déchets inutiles? Pourtant les emballage peuvent aussi être beaux et judicieux, et les matières premières peuvent être recyclées après utilisation. Nous voulons aider nos clients à penser les choses de manière nouvelle et différente. À les penser de manière circulaire. Et parfois, pour y parvenir, il faut être stupide. Non pas au sens d’idiot, mais au sens de fou, comme Steve Jobs. Avec la curiosité d’un enfant, être ouvert aux matériaux, aux technologies et aux processus qui peuvent changer notre monde dans le bon sens. Dans le cadre de la foire K 2019, nous mettons un de ces projets sur le devant de la scène. Zeroplast Free est un matériau 100 % biogénique et minéral. L’utilisation de fibres naturelles dans le matériau permet un meilleur recyclage. La renonciation à tout additif chimique permet une valorisation thermique des déchets résiduels hors du cycle de recyclage privilégié.

En outre, lors du compostage, les produits finis issus du matériau se décomposent en composants naturels et permettent un meilleur cycle global du CO2 en raison des propriétés matérielles des composants. Avec le soutien de partenaires de recherche internationaux, et étant un participant important à un projet Horizon 2020 très respecté et récompensé sous la direction de Fraunhofer ISC, les travaux de développement des matériaux, en cours depuis plusieurs années, sont parvenus, en collaboration avec Wittmann Battenfeld, à adapter et à optimiser les matériaux pour le moulage par injection.

En collaboration avec Wittmann Battenfeld, lors du salon K Messe 2019 , nous produirons, à des fins d’utilisation dans le secteur des cosmétiques, 2 K dans une EcoPower, à robots, périphérie et IML entièrement intégrés. 

Le matériau et les coûts de traitement sont compétitifs par rapport au plastique conventionnel dans ce domaine. Un revêtement des produits finis, spécialement adapté aux composants des produits cosmétiques, permet l’utilisation d’un vernis barrière biosourcé et biodégradable, développé dans le cadre d’une coopération avec une société de recherche de renom.

Zeroplast Free n’est pas du plastique, mais fonctionne de cette façon. Et c’est amusant!

En savoir plus

Il n'y a pas de règles d'architecture pour un château dans les nuages, et c'est vrai.

— Gilbert K. Chesterton